Mon assurance habitation couvre-t-elle le bris de glace ?

La garantie de bris de glace concerne les détériorations accidentelles des surfaces vitrées de votre habitation. Présente au niveau de l’assurance auto, la garantie de bris de glace de l’assurance habitation couvre deux types de sinistres.

On note les sinistres couverts automatiquement et ceux qui sont qui le sont grâce à une extension de garantie. En cas de sinistre, l’assuré dispose de 5 jours maximum pour déclarer le sinistre. Il doit déposer les documents qui prouvent l’effectivité des faits pour profiter d’une couverture.

assurance habitation bris de glace

Quelles sont les implications d’une assurance habitation de bris de glace ?

La garantie de bris de glace est un contrat qui est inclus dans la plupart des assurances habitation. Pour une assurance multirisque habitation, cette formule est accessible depuis le départ.

Lisez aussi cet article  Simontok : l’un des meilleurs joyaux du streaming en ligne

Il y a des cas où la garantie de bris de glace est accessible en option. Vous devrez activer cette formule avant d’en profiter. La garantie de bris de glace vous permet de profiter d’une couverture lorsque les accessoires vitrés de votre logement sont brisés de façon accidentelle.

Quels sont les sinistres pris en charge par la garantie bris de glace ?

Vous trouverez une variété de formules d’assurance habitation de bris de glace proposées par les compagnies d’assurance. Ce qui fait que les clauses qui concernent le bris de glace sont variées.

Il faut une casse ou une dégradation importante des matériaux vitrés avant d’être indemnisés. Deux sortes de sinistres sont prises en charge : les sinistres couverts automatiquement et les risques couverts par une extension de garantie.

Pour la catégorie des sinistres prise en charge automatiquement, on note les casses sur les :

  • Fenêtres ;
  • Portes ;
  • Miroirs ;
  • Cabines de douche ;
  • Meubles ayant des parties en verre.
Lisez aussi cet article  Formation qualifiante : définition, avantages, bénéficiaires

Les risques qui sont pris en charge par l’extension des clauses de la garantie concernent les accidents enregistrés sur certains éléments vitrés. On note les mobiliers en verre à l’extérieur du logement, les panneaux solaires, les serres et les aquariums.

Assurance habitation bris de glace : quelle est la procédure d’indemnisation ?

Pour être indemnisé par les compagnies d’assurance de bris de glace, vous devrez suivre un processus bien défini. Suite au sinistre, l’assuré doit faire une déclaration des faits.

Une lettre de recommandation avec accusé de réception doit être déposée auprès de l’assureur. Pour ce faire, l’assuré dispose d’un délai de 5 jours au lendemain de la constatation du sinistre.

Concernant le délai, il varie d’une compagnie d’assurance à une autre. Vous devrez vous renseigner sur le délai en vigueur chez votre assureur pour éviter toute déconvenue. Le non-respect du délai peut causer une réduction ou une suppression de l’indemnisation qui vous est prévue.

Lisez aussi cet article  Quels sont les avis client sur les offres de Wayrates ?

Vous devrez apporter d’autres documents tels que les photos du sinistre, la facture d’achat des biens détériorés. Dans le cas d’un vol ou d’un vandalisme, vous devrez apporter une copie de dépôt de plainte à la police. Veillez à ce que toutes les données que vous allez finir soient vraies et valides. De fausses informations ou des documents erronés sont des raisons suffisantes pour une annulation de votre contrat d’assurance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 2 =