Comment obtenir un VISA pour l’Inde pour un Français ?

Il est vrai que l’Inde fait partie des plus beaux pays du monde, de par son histoire, ses monuments historiques, mais aussi de par sa culture. L’Inde est un pays très prisé par les touristes du monde entier avec environ 11 millions de touristes sur le territoire national indien pour l’année 2020.

Cependant, pour accéder à ce pays et comme pour la plupart des pays du monde, il vous faut être muni d’une autorisation d’entrée. Ainsi, si vous souhaitez découvrir les merveilles de la culture indienne ou tout simplement vous y rendre pour des raisons professionnelles, mais que vous ne savez comment vous y prendre, ne vous en faites pas, nous verrons, tout au long de cet article, les points-clés à connaitre afin de préparer votre demande de visa pour l’Inde.

Qu’est-ce qu’un visa ?

Si vous souhaitez partir en voyage touristique ou d’affaires, il faut vous munir d’une autorisation d’entrée dans le pays souhaité, appelée plus communément “VISA” suite à certaines formalités administratives.

Ce document officiel est délivré par les autorités du pays à visiter en charge des demandes de visa. Cette autorisation prend forme d’un papier estampillé ou collé à travers une des pages de votre passeport.

Lisez aussi cet article  Organiser son voyage au Cameroun et d'autres pays d'Afrique

Votre visa est donc la preuve matérielle de votre autorisation à rentrer sur le territoire national du pays étranger. Ce dernier est présenté à l’entrée du territoire du pays. Il existe tout de même différents types de visa en fonction des pays, tels que :

  • Le visa traditionnel ;
  • l’e-visa (autorisation de voyage électronique) ;
  • le PVT (Working Holiday visa) ;
  • le visa de transit et plus communément le “VISA”.

Faut-il un visa pour se déplacer en Inde ?

Si vous êtes en possession d’une nationalité française, il faut savoir que le visa vous est obligatoire afin d’entrer sur le territoire indien. Cependant, avant tout début de procédure de demande de visa pour l’inde, il faut être muni d’un passeport étant encore valide (6 mois au moins avant l’expiration) et que ce dernier possède encore au moins, 3 pages vides, il vous sera possible de faire votre demande de visa.

En ce qui concerne la période de séjour autorisé en Inde, il est à noter que pour les visas touristiques, les autorisations “ETA” ou encore “AVE”, l’État indien vous livre une autorisation de séjour d’une durée de 90 jours pour chaque entrée dans le pays.

Lisez aussi cet article  Comment préparer ses vacances en Corse ?

Pour ce qui est de du temps de délivrance, il est recommandé d’anticiper sa demande d’environ 2.5 jours (surtout pour les demandes ligne). Cependant, l’ambassade délivre, en général, ses visas au bout de 6 jours ouvrés. Ainsi, si vous êtes de nationalité française, il vous faut préparer un dossier de demande de visa et ce dernier doit comporter :

  • 1 passeport valide ;
  • 1 photocopie de la page informative de votre passeport ;
  • 1 formulaire de l’ambassade de l’Inde à remplir, puis à signer (disponible sur leur site officiel) ;
  • 2 photos d’identité sur le formulaire de l’ambassade indienne (normes des photos : 5 x 5 cm sans marge).

Une fois votre demande faite et votre visa prêt, il vous est possible, si vous le souhaitez, de vous le faire livrer. En effet, il existe plusieurs sociétés spécialisées dans les services d’aide à la demande de visa. Les frais de livraison varient en général aux alentours de 143 €;.

Qu’est-ce que la demande d’e-visa indien ?

Depuis quelques années déjà, il existe une alternative qui vous permet d’élaborer votre demande de visa pour l’Inde sans bouger de chez vous. En effet, il existe 3 types d’e-visa différents à savoir :

  • L’e-visa à 39 €; : d’une validité d’un an (à compter de la date de délivrance du visa) vous permettant d’entrer ou de sortir de manière illimitée.
  • L’e-visa à 25 €; : d’une validité de 30 jours (à compter de la date de délivrance du visa) vous permet 2 entrées sur le territoire indien sur une période allant de juillet jusqu’à mars.
  • L’e-visa à 11 €; : d’une validité de 30 jours également (à compter de la date de délivrance du visa) vous permet 2 entrées sur le territoire indien sur une période allant d’avril à juin.
Lisez aussi cet article  Quelles sont les plus belles plages du Costa Rica ?

Cette alternative de demande de visa à distance est certes pratique, cependant, il vous est conseillé d’éviter cette méthode, car les informations ne sont pas souvent officielles et également non contrôlées par les autorités indiennes.

Ainsi, pour éviter tout refus de la part de ces dernières, il vous est conseillé de faire votre demande sur papier via l’ambassade de l’État indien, car ces demandes sont contrôlées par les autorités indiennes.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire