Comment vapoter sans tousser ?

Nous avons souvent le désagrément de tousser quand nous commençons à utiliser la cigarette électronique. Cela est essentiellement dû à une mauvaise utilisation de l’e-cigarette ou à des composants qui ne sont pas adaptés. En effet, les ex-fumeurs vapotent avec les mêmes habitudes que lorsqu’ils fumaient.

Mais la cigarette électronique a un mode de fonctionnement tout à fait différent de la cigarette classique et c’est ce que nous allons voir dans cet article. Nous allons également présenter divers conseils pour ne pas tousser quand nous utilisons la cigarette électronique.

Pourquoi les ex-fumeurs toussent quand ils vapotent ?

C’est une erreur assez commune chez les ex-fumeurs de vouloir vapoter de la même façon que fumer une cigarette. La cigarette électronique diffère du point de vue utilisation, mais aussi au niveau du mode de fonctionnement.

Ce qu’il faut retenir c’est que la cigarette électronique n’émet pas de la fumée, mais uniquement de la vapeur. La cigarette dite classique émet de la fumée parce qu’il y a combustion de tabac. Le procédé n’est pas du tout le même.

La vapeur de la cigarette électronique est issue de la chauffe de l’e-liquide qui est contenu dans le réservoir. Les ex-fumeurs, par habitude, vont faire des longs tirages avec des intervalles assez courts. Le coton ou la mèche dans la cigarette n’aura pas assez de temps pour s’imbiber à nouveau d’e-liquide. La résistance va donc mettre en combustion le coton et la vape aura pour effet de faire tousser le vapoteur.

Lisez aussi cet article  Les écoles de gaming en france

Donc, le premier conseil à donner pour éviter de tousser lorsque nous vapotons est d’espacer les tirages sur le temps et évidemment, de ne pas faire de tirages trop longs. Ce n’est pas très évident, surtout les premiers temps, si nous avons fumé depuis des années. Mais c’est une question d’habitude qui s’acquiert après un certain temps d’utilisation de la cigarette électronique.

Trouver la cause pour vapoter sans tousser

La cause la plus fréquente qui peut provoquer de la toux chez les vapoteurs est souvent liée à la composition de l’e-liquide que nous utilisons pour notre cigarette électronique. L’e-liquide est composé généralement de quatre composants dont la nicotine et la glycérine végétale.

La nicotine sert à combler la dépendance pour les ex-fumeurs et elle est proposée sous différents dosages de 0 à 20 mg/ml. Nous pouvons retrouver des dosages bien supérieurs dans d’autres pays, mais cette dernière est réglementée en France pour un dosage maximal de 20 mg/ml.

Lisez aussi cet article  Quelle chaîne propose le meilleur programme télé le mercredi ?

Il a été constaté que le dosage de la nicotine pouvait provoquer de la toux chez les vapoteurs, si elle est en excès, c’est-à-dire en surdose. C’est pour cette raison qu’il est recommandé de commencer avec de l’e-liquide à faible dose de nicotine comme 4 mg/ml et de l’ajuster progressivement.

Vous pourrez ainsi choisir le dosage qui vous convient et éviter la toux quand vous vapotez. Le second composant qui pourrait provoquer de la toux selon les avis de vapoteurs, est la glycérine végétale.

La glycérine végétale sert surtout à former le nuage de vapeur. Plus il y en a dans l’e-liquide, plus dense sera la vapeur. Vous pourrez essayer un e-liquide contenant plus de VG pour éviter la toux lorsque vous vapotez. Toutefois, l’inconvénient est que vous aurez moins d’arôme avec ce type de composition.

Bien choisir votre e-cigarette pour vapoter sans tousser

Une cigarette électronique trop puissante n’est pas conseillée lorsque nous commençons à vapoter. L’organisme a besoin d’un certain temps pour s’habituer à la vape et si nous vapotons avec une trop importante quantité de vape, cela ne va pas arranger les choses.

Lisez aussi cet article  Comment prendre contact avec des wedding planners à Bordeaux ?

Donc, il est conseillé de commencer avec un modèle standard de cigarette électronique. Comme avec une puissance de 20 watts. Il y a lieu de noter qu’actuellement, il existe sur le marché des cigarettes électroniques avec une puissance allant jusqu’à 200 watts et qui sont surtout destinées aux vapoteurs expérimentés.

Vous pourrez commencer avec des e-cigarettes dites jetables qui sont d’ailleurs très bon marché et ensuite, changer progressivement de matériel selon vos préférences et besoins. Le type de résistance devra aussi être adapté à la puissance de la batterie pour éviter d’avoir un goût de brûlé et de tousser.

Pour les cigarettes électroniques, une résistance puissante, c’est-à-dire supérieure à 1 ohm, devra être alimentée avec moins de tension. L’erreur est très fréquente de penser qu’une résistance puissante nécessite une tension plus élevée.

De manière générale, quand nous débutons avec la cigarette électronique, il est plus conseillé d’utiliser des tensions basses et d’ajuster au fur et à mesure. Nous allons résumer les différents éléments à ajuster dans la cigarette électronique pour éviter de tousser en vapotant :

  • Puissance de tension ;
  • glycérine végétale ;
  • type de résistance ;
  • taux de nicotine.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire