Démonter un sanibroyeur : comment procéder ?

Les sanibroyeurs, bien qu’utiles, présentent quelques inconvénients. Outre le bruit et la consommation d’énergie, ces appareils sont sujets à de nombreuses pannes. Il peut donc être nécessaire de démonter votre sanibroyeur de toilettes. Mais ne vous inquiétez pas, cette tâche est assez simple. Cet article vous donne plus de détails à cet sujet.

Quelles sont les causes des pannes ?

Les broyeurs de toilettes présentent un inconvénient majeur : leur fragilité. Ils ne supportent aucun corps étranger, comme les lingettes hygiéniques, qui peuvent obstruer et bloquer la pompe. De plus, seule l’utilisation de produits spécifiques est recommandée pour leur nettoyage.

Il convient également de noter que l’installation d’un sanibroyeur nécessite une autorisation et est interdite dans les nouveaux logements où des toilettes traditionnelles peuvent être installées. Le bruit et les mauvaises odeurs émanant de ces appareils peuvent perturber le voisinage, en particulier dans les immeubles en copropriété. Tous ces défauts peuvent vous inciter à vous débarrasser d’un sanibroyeur, mais cela nécessite une démarche délicate.

Lisez aussi cet article  Comment choisir judicieusement sa nouvelle table ?

Est-il toujours nécessaire de démonter le sanibroyeur ?

Il existe des alternatives pour déboucher un broyeur de toilettes sans avoir à le démonter complètement. Avant de vous lancer, assurez-vous tout d’abord que le démontage est vraiment nécessaire en utilisant des dispositifs d’inspection vidéo.

Oubliez la ventouse classique ! Une astuce consiste à utiliser un cintre déplié avec un chiffon à l’extrémité pour déboucher les canalisations. Cependant, faites attention à ne pas endommager les parties internes du sanibroyeur pendant cette opération.

L’utilisation de produits chimiques agressifs tels que la soude caustique est à éviter. Optez plutôt pour des solutions plus douces telles que l’eau bouillante ou le vinaigre blanc. Pour le détartrage, les cristaux de soude sont également efficaces contre le calcaire. Les spécialistes de la plomberie pourront vous conseiller des produits de nettoyage adaptés.

Comment démonter un sanibroyeur ?

Avant de procéder au démontage, assurez-vous de débrancher la prise électrique pour garantir votre sécurité. Après avoir débranché l’appareil, appuyez sur le bouton de démarrage pour vider le moteur de toute énergie résiduelle et éviter tout redémarrage accidentel des lames.

Lisez aussi cet article  Comment trouver le meilleur casque integral de vtt ?

Veuillez noter que les étapes suivantes peuvent être salissantes, donc soyez préparé à protéger votre salle de bains et vous-même. Assurez-vous aussi de fermer l’alimentation en eau et de vider celle qui reste dans la cuvette. Ensuite, vous devrez vider l’eau contenue dans le broyeur. Pour cela, retirez le collier qui relie le sanibroyeur au tuyau d’évacuation, puis celui qui le relie aux toilettes. Enfin, dévissez les fixations qui maintiennent le broyeur au sol.

Une fois le broyeur démonté, profitez-en pour inspecter l’état des canalisations, ainsi que l’étanchéité des joints et raccords. Cela vous permettra de prendre soin de l’appareil de manière plus complète.

Quelles sont les précautions à prendre pour ouvrir un sanibroyeur ?

Si vous devez ouvrir votre appareil, par exemple en cas de suspicion d’un bouchon obstruant le moteur, assurez-vous d’avoir les bons outils adaptés à chaque type de serrage. En général, un tournevis plat ou une clé Allen (ou clé BTR) sera nécessaire.

Lisez aussi cet article  Lave-linge Haier 10 kg avis : à la découverte du produit !

Soyez prudent lors de l’ouverture, car il peut y avoir de l’eau à l’intérieur et vous risquez de salir la pièce où vous travaillez. Pensez à avoir un seau et des chiffons à portée de main pour éponger. Une fois l’appareil ouvert, vous aurez accès à l’intérieur de la cuve du broyeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 + 16 =