Mon chien ne mange plus ses croquettes : Pourquoi ?

L’alimentation est l’une des nombreuses choses qui contribue au maintien de la bonne forme de tout être vivant. Qu’il s’agisse d’hommes ou de tout autres espèces animales, il est important de veiller à sa nutrition. D’ailleurs pour une bonne croissance, il est important de varier les mets. Aussi, il faut tenir compte du fait que le repas soit constitué des substances nutritives les plus riches. Comment bien nourrir un chien ? Les croquettes sont-elles les seuls mets recommandables pour la croissance du chien ? Qu’est-ce qui peut causer le manque d’intérêt du chien face aux croquettes ? Trouvez ici la réponse à ces interrogations.

Raisons du manque d’intérêt du chien face aux croquettes

Les croquettes sont les nourritures les plus recommandées lorsqu’il s’agit de la nutrition des chiens. Il arrive cependant que les chiens se montrent réticents lorsqu’on leur présente chaque fois la même nourriture. Dès que ce genre de situation se fait ressentir, il est important de chercher à comprendre avec exactitude la cause du manque d’appétit du chien. En effet, la première chose à laquelle il faut penser lorsqu’un chien se prive de la consommation des croquettes est de faire appel à un vétérinaire pour s’assurer du fait qu’il soit en parfaite santé.
Cette solution est la plus recommandée si le chien raffolait auparavant des croquettes. Si après consultation, il est révélé que le chien est en parfaite santé alors, son refus de consommer les croquettes peut être dû au fait qu’elles ne soient pas très savoureuses. Le goût peut le repousser. Il faut donc s’assurer du goût mais aussi de la qualité des croquettes avant de les présenter au chien comme aliment à consommer.
Par ailleurs, lorsque les croquettes ne sont pas fraîches, elles peuvent créer une répulsion chez le chien. La présentation des croquettes peut également être la cause du refus du chien de se livrer à sa consommation. Enfin, lorsqu’il est habitué à consommer des friandises et tout autres types d’aliments qu’il trouve beaucoup plus appétissants, le chien peut faire des caprices lorsqu’on lui présente des croquettes.

Lisez aussi cet article  Top idées créatives avec les feuilles de feutrine

Comment réagir face au refus du chien à consommer les croquettes ?

Précédemment, nous avons évoqué les différentes raisons qui peuvent justifier le refus du chien de manger ses croquettes. Face au refus du chien, il n’est pas recommandé de le laisser affamé. Il faut plutôt chercher coûte que coûte à comprendre pourquoi ce changement soudain. Bien que cette option a déjà été précisée plus haut, on vous rappelle ici, qu’il faut penser à consulter un vétérinaire pour s’assurer de la source du problème. Ensuite, demander conseil à ce dernier peut être hautement bénéfique pour mieux gérer la situation. Les vétérinaires sont en effet les personnes les mieux recommandées pour gérer les problèmes en relation avec les animaux. Il peut donc apporter une aide dans ce genre de situation.
Chercher à savoir s’il ne se nourrit pas ailleurs est également nécessaire. Il est possible qu’il sorte se régaler ailleurs et qu’il n’ait plus envie de manger les croquettes. Il faut aussi se pencher sur le fait que le chien consomme d’autres types d’aliments. Dès qu’il découvre de nouvelles saveurs, il est fort probable qu’il délaisse ses croquettes. Il faut préciser ici qu’il n’est pas du tout recommandé de varier les aliments du chien pour sa croissance. En plus du fait qu’il ne mange plus les croquettes, une variation des mets peut l’amener à avoir une obésité. Le déséquilibre alimentaire peut également survenir suite à une variation de mets. À cela s’ajoute la mauvaise digestion lorsque le chien n’est pas habitué à certains repas (friandises, reste des repas consommés à table, etc).

Lisez aussi cet article  Les 5 meilleures marques d’équipement de sport

Doit-on obliger le chien à consommer des croquettes lorsqu’il s’entête ?

Face au refus du chien à se nourrir de ses croquettes, son propriétaire ne doit pas exercer une certaine force pour l’y obliger. Il faut lui laisser le temps de se reprendre. Il devra manger de son propre chef, le forcer ne servirait pas à grand-chose. Plus on utilise la force pour le faire manger, plus le problème persiste au niveau du chien. Lorsqu’on l’oblige à manger, cela peut agir sur sa psychologie et le faire se renfermer sur lui-même. Cela crée un trouble sur le plan comportemental du chien.
Au lieu de l’obliger à la consommation, il est plutôt recommandé de se montrer strict sans trop en faire. Par exemple, lorsque le chien refuse de manger, il faut le laisser faire selon ses désirs. Mais ensuite, il faudra lui présenter le même repas en guise de repas de midi, s’il s’entête, il faut le laisser dans son délire. Le soir, il faudra faire exactement la même chose. S’il continue de se priver de nourriture, il faut chercher conseil auprès d’un vétérinaire. Car, seul un chien avec une santé fragile peut se priver de nourriture toute une journée. Cependant, il ne faut en aucun cas lui présenter d’autres aliments. Au risque de changer l’alimentation du chien, il faut plutôt penser à acheter une meilleure qualité de croquette. Lorsqu’il se montre beaucoup plus réceptif avec les nouvelles croquettes alors, le problème est réglé.
Somme toute, le refus du chien à consommer des croquettes peut être dû à plusieurs raisons. Cela peut s’expliquer par le fait qu’il soit malade ou qu’il n’apprécie plus vraiment les marques de croquettes qui lui sont présentées.

Lisez aussi cet article  Pourquoi faire de la voyance sans CB sérieuse ?

Emilio

Je suis un passionné du WEB et j'adore partager des actualités sur mon Blog. J'ai fais des études de commerces et de lettres à Montpellier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

17 + 12 =