Qu’est-ce que le tirage des runes ?

Vous venez d’entendre parler des runes ou des tirages de runes, mais ne savez pas ce que tout cela signifie ? Le tirage des runes permet de prédire l’avenir grâce à des pierres. Pratique ancestrale vieille de plusieurs millions d’années, le tirage des runes est toujours d’actualité en Europe et dans la plupart des pays occidentaux. Dans ce guide, tous les détails sur le sujet.

D’où vient le tirage des runes ?

Même s’il paraît difficile d’expliquer avec une grande précision ce que sont les runes, il est possible de savoir leur origine et date d’apparition. D’origine scandinave, le tirage des runes se serait répandu en Europe en l’an 150 avant Jésus-Christ. Autrefois, les runes étaient utilisées par les peuples nordiques qui étaient aussi nomades. Leur apparition en Europe serait du fait de leurs déplacements continuels.

Dans la mythologie scandinave, les runes sont généralement associées à Odin surnommé le dieu borgne dans cette tradition. Pour la petite histoire, Odin aurait reçu les premières runes à la suite d’une retraite spirituelle de neuf jours durant laquelle il n’aurait rien mangé ni bu.

Lisez aussi cet article  Comparatif de Cloueuse pneumatique & agrafeuse

Les runes ne sont rien de plus que l’alphabet scandinave dont les symboles porteraient chacun une ou plusieurs significations précises en lien avec certains sujets d’intérêts. Autrement dit, comprendre ces symboles permettrait de déceler des secrets importants sur le succès ou l’échec d’une personne. Les épreuves que cette dernière pourrait traverser, les possessions et bien d’autres choses.

Les runes divinatoires peuvent aider à obtenir des réponses sur le présent, le passé et le futur. Elles poursuivent exactement presque les mêmes objectifs à l’instar d’autres des pratiques populaires comme l’astrologie, la cartomancie, le tarot et la chiromancie.

Quelles sont les méthodes de tirage des runes ?

Pour manipuler les runes, il faut procéder à un tirage et interpréter le résultat de ce dernier pour obtenir des informations pertinentes. Cependant, il existe plusieurs méthodes de tirage des ruines dont :

  • La consultation des Norns encore appelée Tirage à 3 runes ;
  • La divination avec 5 runes ou La croix d’Odin ;
  • La voyance à 7 runes encore appelée la tête du dieu Mimir ;
  • Le tirage à 7 runes ou l’oracle de Thor ;
  • La voyance à 10 runes ou la croix celtique.

Le tirage à 3 runes est considéré comme la plus basique des consultations. Elle permet simplement d’avoir des résultats binaires du style « oui » ou « non ». Pour être davantage situé, il est recommandé d’opter pour un autre type de tirage. La divination avec 5 runes est un autre tirage dont l’interprétation comparativement au précédent aide à avoir des réponses plus précises.

Lisez aussi cet article  Comment faire du produit à bulle ?

Quant à la voyance à 7 runes, elle montre les impacts ou les conséquences d’une action précise que vous envisagez de mener en face d’un problème. En ce qui concerne l’oracle de Thor, il donne des éléments pertinents complémentaires. Vous l’aurez compris, plus le nombre de runes tirées est élevé, plus les chances d’avoir une vision claire d’une situation augmentent.

De quoi avez-vous besoin pour réaliser un tirage de runes ?

Pour que le tirage de runes soit réalisé dans les meilleures conditions, il faut s’équiper de certains outils et accessoires indispensables. Il s’agit notamment de :

  • Une pochette de tirage ;
  • Une nappe blanche ;
  • Des runes vikings.

Pour les runes vikings, elles doivent être au nombre de 25, dont une sans inscription. Il faut privilégier les runes en pierre. Quant à la pochette de tirage, elle sert à conserver l’ensemble des runes. Enfin, la nappe blanche qui peut aussi se faire remplacer par un chiffon de la même couleur joue le rôle de support. Lors du tirage, il faut s’assurer de manipuler les runes avec une grande délicatesse en raison de leurs fragilités.

Lisez aussi cet article  Clavier ergonomique sans fil | Top 5

Comment lire un tirage de runes ?

Il faut être initié à cette pratique pour réussir à lire un tirage de runes. Ce n’est pas toujours évident d’y arriver facilement si vous êtes un profane. Pour commencer la lecture d’un tel tirage, vous devez respecter certains rituels essentiels. Premièrement, se mettre dans un endroit calme est un indispensable. Vous devez être certain d’être à l’écart de toute distraction pouvant vous déranger.

Deuxièmement, si vous avez assez d’espace à la maison, vous pouvez aménager un endroit spécialement dédié au tirage de ruine. Il vous faudra de l’encens, une bougie, de la sauge blanche pour chasser de l’air toute énergie négative.

Une fois dans un endroit propice au tirage, vous pouvez démarrer. Attention, chaque tirage à ses spécificités que le professionnel se doit de connaître. Ce qui signifie que la procédure pour le tirage à 3 ruines n’est pas forcément la même que celle du tirage à 5 ruines ou 7 ruines. De même pour l’interprétation.

Pour démarrer le tirage, il suffit de prendre une poignée de runes en s’assurant d’avoir les yeux bien fermés. Ensuite, vous devez les jeter sur une surface plate ou sur une nappe blanche. Tout dépend de vos objectifs. En fonction du positionnement des runes (retourné, face contre terre, etc.), l’interprétation sera différente. Il est même possible, pour ceux qui s’y connaissent, d’associer des jeux de cartes au tirage de runes. Cela permet d’avoir des résultats plus précis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 11 =