Guide pour démonter un volet roulant

Le volet roulant est en apparence un dispositif complexe dont la maintenance nécessiterait une expertise particulière. Et pourtant, il est bien possible de s’occuper soi-même de son volet roulant, à condition de disposer des outils appropriés, et surtout de savoir comment s’y prendre. Cet article est un guide complet qui vous dit tout sur comment démonter un volet roulant étape par étape.

Le volet roulant, qu’est-ce que c’est ?

On dispose de plusieurs options aujourd’hui quand il s’agit de choisir la fermeture d’une habitation, et parmi celles-ci, les volets roulants ne cessent de gagner du terrain. Grâce à son élégance et à son côté pratique, cette forme de fermeture confère de nombreux avantages pour lesquels il a le vent en poupe.

Lisez aussi cet article  Comment brancher les fils sur un double interrupteur ?

Généralement appelé « contrevent sur enrouleur », le volet roulant est un contrevent en bois ou en acier qui, posé sur une fenêtre, constitue une parade contre le vent, la pluie, les rayons du soleil… Il est composé d’un tablier constitué de lamelles qui s’enroule autour d’un axe appelé tambour, et d’un système de motorisation qui s’actionne pour faire monter ou pour faire descendre le tablier.

Son principal rôle est de permettre de contrôler la quantité de la lumière du jour qui pénètre dans l’habitation, et ainsi permet de réguler de façon simple et surtout très pratique la luminosité dans une pièce.

Comment démonter un contrevent sur enrouleur manuel ?

Si vous voulez démonter vous-même votre volet roulant, la première des choses est de savoir à quel type de mécanisme vous avez affaire. Cela est d’autant plus primordial que la démarche pour démonter le dispositif n’est pas la même, selon qu’il s’agisse d’un mécanisme électronique ou manuel.

Lisez aussi cet article  Comment rester au chaud sur votre canapé cet hiver ?

Préparer l’espace de travail et apprêter le matériel nécessaire

Pour bien assurer la maintenance de votre volet roulant, vous devez disposer d’espace pour contenir la multitude de petites pièces dont il est constitué. Pour cela, vous devez avant tout prendre le soin de dégager les alentours afin de disposer d’espace suffisant pour disposer chacun des éléments à détacher.

Par ailleurs, il est également recommandé de protéger les murs et le sol aux alentours afin d’éviter de les endommager au passage. Et pour finir, n’oubliez pas d’apprêter tout le matériel dont vous aurez besoin pour le travail afin d’éviter au maximum les allers-retours.

Retirer le couvert du tablier

Le couvercle ou le coffre du tablier est la partie qui protège le caisson (l’ensemble des lamelles) afin de faciliter l’accès au mécanisme et pouvoir faire descendre le tablier sans difficulté. Ceci est un exercice tout banal pour lequel vous aurez besoin juste d’un tournevis pour enlever les vices qui fixent le couvercle.

Lisez aussi cet article  Comment s’y prendre pour choisir le meuble TV idéal ?

Retirer le tablier

Le caisson étant ouvert, vous pouvez désormais enlever le volet et mener votre opération en toute tranquillité. Mais avant, il faudra dérouler entièrement le tablier en actionnant le mécanisme grâce à la manivelle. Une fois que le tablier sera entièrement déroulé, vous pourrez accéder à l’axe et retirer les vis qui fixent le volet afin de le démonter. Si vous le souhaitez, vous pouvez même démonter au fur et à mesure de tablier en détachant les lamelles l’un après l’autre.

Enlever l’axe d’enroulement

L’axe d’enroulement est une barre métallique qui est fixée par une tige au coffre ; c’est autour de lui que s’enroule le volet. L’enlever consiste à retirer les vis de la tige avec un tournevis cruciforme. Si votre intervention prend en compte le treuil, vous devez également démonter les guides, ces 2 petites flasques se trouvant à chaque extrémité de l’axe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × quatre =