COSMÉTIQUE : l’envers du décor

Derrière des packagings tape-à-l’œil, les promesses d’une belle peau, de cheveux parfaits et autres vertus ô combien extraordinaires annoncées par les marques, il y a parfois des composants chimiques, souvent toxiques ! Quelles sont ces substances à craindre ? Comment éviter le danger ?

Quelles substances chimiques retrouve-t-on dans les produits cosmétiques ?

La plupart des produits de beauté contiennent des colorants de synthèse, des parfums synthétiques et divers composants chimiques. Conservateurs, paraffine, parabène, silicone et toute une liste de produits chimiques qui ne seraient pas forcément bons ni pour la peau ni pour la santé.
Rien qu’en France, une centaine de cas graves liés à l’utilisation de produits cosmétiques ont été répertoriés en 2007. Et depuis, les chiffres restent alarmants. Si l’on sait en effet qu’il y aurait jusqu’à 21 ingrédients chimiques dans un produit cosmétique, on est en droit de se demander s’ils sont réellement intéressants.
Si l’on se penchait un peu plus sur ces composants dits indésirables, l’on citerait le parabène dont les composants viendraient, sur le long terme, perturber le système de la reproduction et endocrinien. À cela s’ajoutent les phtalates, des agents fixateurs qui seraient néfastes pour la reproduction.

Quelles alternatives pour éviter le danger ?

Conscients du danger, les consommateurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les produits cosmétiques naturels. Les marques de cosmétiques bio, elles, y trouvent une aubaine et sont tout aussi nombreuses à proposer des alternatives bio.
Qu’est-ce qui les différencie des produits cosmétiques classiques ? Le fait qu’ils contiennent à 90 % des actifs naturels. Leur efficacité a également été prouvée puisque les principes actifs contenus dans les produits cosmétiques sont plus concentrés que ceux contenus dans les produits cosmétiques classiques.

Comment reconnaitre un produit cosmétique bio ?

Certaines marques n’hésitent pas à apposer la mention bio sur leurs produits alors que les composants ne suivent même pas les charges imposées. Aussi, pour éviter de se tromper, il faut uniquement se fier aux labels comme le label Bio ou encore la charte cosmebio.  Dans tous les cas, n’hésitez pas à voir la liste des composants pour vous assurer que le produit ne contient que des ingrédients naturels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *